Gérer les Bons Cadeaux en Spa et Instituts de Beauté

Gerer ses Bons Cadeaux Spa

5 principes Clés pour mieux gérer vos Bons Cadeaux

Gerer ses Bons Cadeaux Spa

Catégorie Comptable des bons cadeaux

Les bons cadeaux font partie de la catégorie Produits Constatés d’Avance (PCA). Pour une gestion de trésorerie optimale, il est impératif, de les faire apparaître comme tel dans votre tableau de suivi de CA. En effet, un Bon Cadeau ne rentrera réellement dans votre CA, non pas, au moment de son achat, mais bien au moment de sa consommation (transformation en prestation ou achat de produits). Pour vous éviter des problèmes de trésorerie, il est indispensable de bien suivre le CA des PCA ainsi que l’évolution de sa consommation.

Date de validité d’un bon cadeau

Il n’y a pas de législation concernant la date de validité d’un bon cadeau. Cependant, celle-ci doit apparaître sur vos CGV (Conditions Générales de Vente) et surtout, sur le bon que recevra votre client. D’un point de vue opérationnel, le choix idéal se portera sur 6 mois de validité, à partir de la date d’achat. Ceci vous permettra d’être flexible éventuellement, sur les bons cadeaux périmés à hauteur de 6 autres mois maximum, afin de bien effectuer votre clôture comptable (bilan annuel). Au-delà d’un an, il n’est pas recommandé d’accorder un report supplémentaire, surtout si votre année comptable a été clôturée !

Qualifier son fichier client Bon Cadeau

Capitalisez sur l’opportunité que représentent les bons cadeaux, comme excellent moyen d’acquérir de nouveaux clients. Assurez-vous de bien qualifier votre fichier client bon cadeau en créant 2 fiches au lieu d’une seule (comme c’est souvent le cas dans la plupart des centres). La première fiche, au nom de l’acheteur, avec pour objectif sa fidélisation, en communiquant sur vos offres bons cadeaux tout au long de l’année. Il vous faut un moyen de vous rappeler à son bon souvenir pour toutes les prochaines occasions qu’il aura, d’offrir un autre bon cadeau (à la même personne ou à une autre) : nom, prénom et email sont les informations de contact indispensables. Vous pouvez aller plus loin en prenant son adresse postale : les envois papiers, manuscrits et personnalisés redeviennent plus efficaces que les emails. La deuxième fiche au nom de l’invité doit être la plus complète possible au moment de l’achat : nom, prénom, téléphone et email. Assurez-vous de pouvoir clairement identifier, à tout moment, depuis la fiche de cet invité, si le bon cadeau reçu a été utilisé ou non.

Gérer le remplissage du planning grâce aux bons cadeaux

A chaque début de mois, sortez la liste des bons cadeaux arrivant à expiration (2 à 3 mois avant leur date d’échéance). Contactez chaque client détenteur d’un bon cadeau non utilisé, par téléphone, mail ou sms, pour lui rappeler de prendre RDV rapidement. Invitez-le à réserver aux moments les plus tranquilles (la semaine, en journée) : une recommandation supplémentaire afin qu’il profite au mieux de son soin.  Les clients ne pensent parfois plus au fait qu’ils ont un bon cadeau à utiliser, dans un certain laps de temps. Ils apprécieront votre geste, qui leur permettra de profiter sereinement de cette expérience. A la manière de « ne bougez pas, on s’occupe de tout », vous vous offrez la possibilité de remplir vos plages creuses et votre carnet de RDV ; en évitant de surcroît, les désagréments liés à l’utilisation de bons cadeaux périmés. Vous managez véritablement toutes les situations !

Générer des ventes complémentaires

Comme suggéré dans l’article précédent Dernière ligne droite pour Réussir vos objectifs de CA sur la période des fêtes de fin d’année, généralisez les actions d’Up-selling (vente complémentaire) au moment de la vente de vos bons cadeaux.  Glissez dans chaque enveloppe Bon cadeau, un bon d’achat sur les produits à utiliser immédiatement après le soin. Exemple : 15€ offerts sur vos prochains achats, à partir de 65€, à valoir sur toute la boutique (hors prestations de soins cabine). Vous vous créez ainsi une opportunité supplémentaire de générer plus de CA grâce aux bons cadeaux et bien sûr de fidéliser cette clientèle, qui comme vos clients « payants », ont besoin de vos conseils pour établir le meilleur programme de soin sur le long terme.

3 astuces pour aller plus loin

  1. Cliquer sur les liens de cet article et visionner leurs contenus
  2. Partager cet article sur les réseaux sociaux
  3. Rejoignez-moi sur la Communauté Facebook Spa Managers et Gérants Beauté Bien-Être pour partager vos problématiques, vos projets et agrandir votre réseau. Vous trouverez également sur la Page Expertise Spa Bien Etre, d’autres articles et conseils pour développer vos compétences et vos performances.